8 astuces pour améliorer la communication avec mon enfant

Cet article m’a été inspiré par une vidéo de David Laroche. C’est un coach “spécialiste de la performance et du bien-être. Je suis allée le voir en conférence à Bordeaux. S’il passe par chez vous n’hésitez pas à prendre vos places il est vraiment très motivant et inspirant!

Sa vidéo “comment développer une bonne communication avec ces 8 stratégies” aborde la communication entre adultes. Cependant, sans doute par déformation professionnelle, j’ai trouvé les techniques présentées tout à fait adaptées à la communication parent/enfant ou même enseignant/élève.

Je vais donc vous présenter ces 8 astuces en les adaptant à la communication adulte – enfant.

ASTUCE 1 : ETRE A L’ECOUTE

écouter mon enfant

Ce conseil peut paraître évident à première vue mais il n’est pas toujours facile d’être réellement à l’écoute de mon ou mes enfant(s).

Voici  2 grands types de situations dans lesquelles nous pouvons nous retrouver :

SITUATION 1 : une écoute impossible

Il peut paraître étrange de commencer une rubrique “être à l’écoute” par ce point mais il est fréquent de se trouver dans cet état!

Par exemple : Nous venons juste de rentrer du travail, nous ne sommes pas immédiatement disponible.

Comment faire pour me rendre disponible? 

Pour vous rendre disponible, rendez-vous indisponible !  En effet, avant de pouvoir être sollicité, nous avons besoin d’un moment de solitude afin de nous déconnecter et de nous recentrer.

Parfois quelques respirations profondes suffisent.  Il est possible avec les enfants jeunes d’instaurer ce moment avec un signal auditif  “j’ai besoin d’être  d’être seul(e) 2 minutes puis je reviens t’écouter” ET avec un signal visuel, par exemple une petite affiche (un dessin ou une phrase si l’enfant est lecteur) à l’endroit où vous vous isolerez dans la maison.

SITUATION 2 : J’écoute mon enfant.

Par exemple, lorsque votre enfant vous raconte sa journée. A ce moment il a besoin de se décharger de son état émotionnel et physique du moment (excitation, fatigue, peur, frustration, plaisir…).

L’enfant a besoin de parler et d’être écouté. Pour cela, je peux interagir avec lui, “cela a du te faire plaisir/peur etc…”, lui poser des questions, quelques “ok”, “je comprends”. Je peux également avoir un langage corporel montrant que je participe à la “conversation” (hochement de tête).

Cependant il est important d’écouter réellement votre enfant !

Pas plus tard qu’hier, mon fils me racontait son tournoi de ping-pong. J’étais partagé entre l’écoute de son récit et mes pensées concernant la liste des choses à faire pour la journée du lendemain. Au bout de quelques minutes j’ai perçu un “ok tu ne m’écoutes pas ! ” Cela a fini de me sortir de mes préoccupations.

Suite à ce moment j’ai fait le parallèle avec la pratique de la méditation. Si vous avez déjà essayé de faire le vide dans vos pensées vous savez sans doute qu’il est très difficile de ne pas laisser vagabonder son esprit d’idées en idées. Pour éviter cela on peut s’aider en se focalisant sur sa respiration.

Pour ne pas nous laisser surprendre par la liste de courses ou le menu du soir et être vraiment à l’écoute de notre enfant, nous pouvons essayer de nous concentrer sur sa voix,sur son visage. Prendre le temps de le redécouvrir comme s’il était un enfant inconnu!

Comment être en écoute active ? d’après Carl Rogers

Exclure ses propres idées préconçues et toute tentative d’interprétation,

Adopter une attitude physique de disponibilité,

Laisser autrui s’exprimer sans l’interrompre,

Le questionner (questions ouvertes),

L’inciter à préciser le cours de sa pensée, lorsqu’elle est imprécise ou trop générale,

Lui donner de nombreux signes visuels et verbaux d’intérêt,

Reformuler ses propos avec ses propres termes, puis avec les nôtres,

Pratiquer des silences,

Témoigner de l’empathie, et confirmer sa bonne compréhension.

Rester neutre et bienveillant.

ASTUCE #2 : SE METTRE DANS LE CŒUR

être disponible

Il me semble que ce conseil est à associer au premier. Je ne peux pas me mettre “dans le cœur” si je ne suis pas tout à fait disponible et à l’écoute de mon enfant.

Se mettre “dans le cœur” signifie avoir l’intention de rentrer réellement en communication. Je décide de me mettre au service de mon enfant pour un temps donné (cela peut-être 1 minute, 1 heure, 1 journée…) dans une situation de partage et de don de mon temps, de mon écoute, de mon aide…

ASTUCE de communication #3 : POSER LES BONNES QUESTIONS

questionner enfant

L’objectif recherché en posant des questions à mon enfant est de l’aider à trouver lui-même des solutions au problème qu’il rencontre.

Sans difficultés particulières, le fait de poser des questions va permettre à l’enfant de se sentir vraiment écouté et valorisé.

ASTUCE de communication #4 : ETRE AUTHENTIQUE

être authentique

Il s’agit alors d’être honnête, sincère dans la relation avec mon enfant et dans la communication que je souhaite avoir avec lui.

ASTUCE 5 : SE RAPPELER L’INTENTION DANS LA RELATION

partager avec mon enfant

En cas de tension avec mon enfant, il est important de lui rappeler mon intention.

Je peux illustrer cette astuce avec un exemple vécu ce soir. A la sortie de l’école un enfant interpelle de manière assez agressive sa maman en lui disant qu’elle s’est trompée d’heure. Cette maman lui a alors répondu très calmement “Je suis venue plus tôt pour t’apporter ton goûter, j’aimerai que tu me parles plus gentiment.(..)” En faisant cela, cette maman a tout de suite rappelé à son enfant le but de sa venue, son intention.

ASTUCE de communication #6 : REFORMULER

reformuler

Beaucoup de conflits naissent d’une incompréhension ou d’une mauvaise interprétation de ce qui a été exprimé. En reformulant vos paroles, vous donnez plus de chances à votre enfant de comprendre ce que vous lui demandez.

De la même manière, en reformulant les mots de votre enfant, vous vous assurez avoir bien compris le contenu de son message, sa demande. Vous éviterez ainsi peut-être un conflit ou une “crise” de votre petit.

ASTUCE 7 : QUEL EST L’OBJECTIF?

enfance zen

Pourquoi je communique avec mon enfant? Quel est mon objectif précis à ce moment?

Lui donner une information? Lui demander une information? Le féliciter? Partager un moment sans autre intention? Le faire rire? Lui apprendre des choses?

Par exemple si je choisis de partager un moment de qualité avec mon enfant, il est important de garder cela en tête et de ne pas générer de situation de conflit à ce moment précis. En effet, on parlera alors du cartable ou des chaussures qui traînent plus tard!

ASTUCE 8 : S’ADAPTER AU MONDE DE MON ENFANT 

m'adapter à mon enfant

Notre monde et celui de nos enfants peut sembler à certains moments totalement différents. Et cela peut-être le cas! Il nous faut alors faire cet effort de nous adapter aux difficultés de nos enfants. Difficultés qui peuvent nous apparaître anodines mais qui sont réellement handicapantes pour eux.

EN RÉSUMÉ :

8 astuces pour améliorer la communication adulte – enfant (d’après la vidéo de David Laroche)

1) ÊTRE À L’ÉCOUTE

2) SE METTRE DANS LE CŒUR

3) POSER LES BONNES QUESTIONS

4) ÊTRE AUTHENTIQUE

5) SE RAPPELER L’INTENTION DANS LA RELATION

6) REFORMULER

7) QUEL EST L’OBJECTIF ?

8) S’ADAPTER AU MONDE DE MON ENFANT

J’ai adapté ces 8 astuces aux relations avec nos enfants, je vous propose de visionner la vidéo qui m’a inspirée et vous pourrez profiter ainsi également de ces conseils dans vos relations entre adultes!

Pour revenir à l’astuce 1, je suis aujourd’hui convaincue que nous avons un besoin presque “vital” de pouvoir nous isoler de temps en temps. Il n’est pas évident d’avoir une pièce pour chaque personne. Peut être est-il possible de trouver un coin de la maison qui pourra devenir votre espace. Il m’est déjà arrivé de me réfugier dans les toilettes ! Mais même là, si la règle “j’ai besoin de 2 minutes seule puis je suis à vous” n’est pas énoncée et affichée clairement les toilettes ne posent pas de problèmes aux enfants ; -)

Et toi, as-tu un lieu pour t’isoler?  N’hésite pas à le partager en commentaire de cet article!

A très vite,

Stéphanie

D’autres articles qui pourraient t’intéresser ici 

Sources :
oreille : PublicDomainPictures/ mains et fleur : 28703/ Livres Questions :geralt/ Mère et bébé: PublicDomainPictures/ Maman et Petit enfant : 3643825/ Points d’interrogation : geralt / Papa et enfant à la mer : Mariamichelle/ Maman accroupie : Free-Photos/ L’écoute active : source Wikipédia/ Vidéo David Laroche : youtube
Partager
  •  
  •  
  • 1
  •  
  •  
    1
    Partage